Renégocier son credit immobilier

Hausse et baisse de taux

Il faut profiter des périodes de baisse de taux afin de renégocier son prêt immobilier :

Pénalités de remboursement anticipé :

Pour que votre opération à venir ou futur soit rentable penser toujours à négocier les pénalités de remboursement anticipé, cela vous permettra de renégocier votre crédit et de faire un rachat de crédit intéressante, car si vous renégociez et qu’il y a des frais de remboursements anticipés votre rachat de crédit ne sera pas rentable, sachez toutefois que si vous êtes muté et que vous êtes obligé de quitter la région et vendre votre maison, vous n’aurez pas de pénalités de remboursement d’après la loi qui régit les droits des consommateurs.

Intérêts d’emprunt

Les premières années vous rembourser principalement les intérêts d’emprunts. Il faut qu’il y ait une différence d’au moins 1 point pour que cela soit rentable car dans certains cas il y a des frais et selon ce n’est pas toujours intéressant. Selon votre situation, baisse de revenu, nouvel emploi, si vous n’avez pas une situation améliorée depuis la dernière négociation, la banque pourrait montrer des réticences à vous accorder un taux intéressant. Parfois il est plus intéressant d’opter pour une modification des mensualités ou de la durée, l’objectif étant de réduire le coût du crédit.

Frais de dossier

Les frais de dossier sont négociables, ils peuvent aller de 0 à 1000 euros. L’intérêt est de passer par un courtier si vous ne savez pas négocier, c’est leur métier.

Assurance emprunteur :

L’assurance de pret immobilier permet le remboursement du pret en cas d’accident, d’invalidité, d’incapacité de travail. Vous pouvez optez pour une délégation d’assurance, plus ou moins intéressante selon votre âge, les jeunes (entre 20 et 39 ans) ont intérêt à se renseigner pour la délégation d’assurance de pret moins chere ce qui signifie que vous n’êtes pas obligé de souscrire à l’assurance groupe de la banque si celle ci est trop chère, vous pouvez comparer. Surtout que certaines banques auraient tendance à vous proposer une assurance de pret à un taux élevé pour compenser un taux de crédit attractif donc calculer bien le TEG « taux effectif global » qui vous donne le cout du crédit dans sa globalité tous frais confondus.

Garantie du crédit :

La banque prendra une garantie par l’intermédiaire d’une caution mutuelle, IPPD inscription privilège preteur de denier, d’une hypothèque. La caution mutuelle est plus intéressante elle est en partie remboursée à la fin du prêt la somme représente 1, 5 à 2,5 % du montant du pret. Hypothèque reste a évité plus cher, et plus complexe en cas de rachat de credit car il faudra faire une levée d’hypothèque cela n’est pas gratuit.

PTZ

Attention si vous avez bénéficier d’un Pret à Taux Zéro celui ci ne pourra pas être racheté. Seul le prêt bancaire peut être racheté.

Rachat de credit.

Le mieux est de commencer par bien lire votre contrat de credit immobilier afin de savoir si vous avez des pénalités de remboursement anticipé, une hypothèque ou une garantie classique, afin d’évaluer la rentabilité de l’opération, ensuite adressez vous à votre banque que vous pourrez ensuite mettre en concurrence avec d’autres organismes bancaires, enfin adressez vous à des courtiers de préférence sans frais pour réduire le cout de votre rachat de crédit  voir la sélection ci dessous  :